Troubles phobiques
À la Une

Troubles phobiques

N’ayez plus peur… de vos phobies !

Peur de prendre l’avion, peur des animaux, peur de la foule, de l’eau… Les phobies sont multiples, diverses, et parfois très invalidantes. Bonne nouvelle : on peut se débarrasser des phobies… en s’y confrontant !

Des centaines de phobies

La liste des phobies est longue : brontophobie (peur des éclairs) hématophobie (peur du sang), phobophobie (la peur d’avoir peur), aérodromophobie (peur des voyages en avion), coulrophobie (peur des clowns)… Entre 400 et 500 phobies sont répertoriées. La médecine les classe en trois groupes : les phobies spécifiques ou simples (environ 6 % de la population française), les agoraphobies (les phobies des grands espaces, de l’extérieur, de la foule, qui représentent entre 5 et 10 %), et enfin les phobies sociales (peur des autres, qui toucherait entre 2 et 3 % de la population et 1 % des enfants scolarisés, tous âges confondus.

Un trouble phobique parfois très handicapant

L’élément qui caractérise un trouble phobique est l’évitement : la personne phobique redoute les conséquences d’une confrontation avec l’objet de sa peur (anxiété, angoisse, peur panique). Tétanisée par la peur du regard et du jugement de l’autre, cette personne est prise de trac avant son rendez-vous (avec un employeur, par exemple), pendant (incapacité à communiquer, bégaiement…), mais aussi après (elle se reproche de ne pas avoir été à la hauteur). Derrière cette phobie se cache presque toujours un sentiment d’autodévalorisation. À défaut de traitement, il peut faire courir le risque d’une dépression.

Des causes multiples aux phobies

De multiples causes peuvent expliquer les troubles phobiques : traumatiques, génétiques, biologiques, psychologiques… Certaines phobies peuvent apparaître à la suite d’un épisode précis : la peur des animaux après avoir été mordu par un chien, par exemple. D’autres résultent d’un conditionnement et d’un apprentissage durant l’enfance. C’est souvent le cas avec l’aquaphobie : en répétant de faire attention aux dangers de la mer et aux vagues, des parents vont construire chez l’enfant une représentation dangereuse de l’eau. Mais les phobies font partie du processus normal de développement d’un individu. La plupart des enfants passent par des périodes où ils ont peur du noir et des monstres cachés sous leur lit ! Et de nombreux adolescents ressentent de l’anxiété au sujet de leur image.

Contre les phobies, différentes thérapies possibles

Une phobie se traite prioritairement en se confrontant à sa peur. Une thérapie comportementale et cognitive (TCC), centrée sur les pensées négatives que cultive la personne phobique, aide à cela. Quand un lien entre traumatisme et phobie existe, la méthode EMDR(1) de désensibilisation et retraitement par les mouvements oculaires donne d’excellents résultats. L’agoraphobie peut conduire à recourir à un traitement antidépresseur en accompagnement des TCC. Enfin, l’hypnothérapie peut aider le patient, dans les formes résistantes, à remonter à l’origine de sa phobie et à traiter la cause de sa peur. N’ayez plus peur de vos phobies, les traitements pour vous en débarrasser existent et sont efficaces !(

1) Eye Movement Desensitization and Reprocessing (désensibilisation et retraitement par les mouvements oculaires).

La cohérence cardiaque : respirer pour se calmer

Lors du stress engendré par une phobie, notre respiration s’accélère. La contrôler va nous aider à revenir à un état de calme. En s’entraînant à agir sur le stress par la respiration, on facilite une meilleure maîtrise de soi et on rend plus flexible et plus stable notre organisme face à toutes les turbulences que nous vivons. C’est la technique de relaxation dite de la « cohérence cardiaque », que l’on retrouve dans la pratique du yoga, du zen ou de la sophrologie. Pour parvenir à cette « cohérence cardiaque », il faut ralentir la fréquence cardiaque par une respiration lente, profonde, régulière, venant du ventre, à 6 respirations par minute : 4 secondes pour l’inspiration et 6 secondes pour l’expiration.

Pour aller plus loin : découvrez un regard d’expert sur les phobies.

21 mai 2019

À propos de l'auteur

Secretariat_General


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
CONTACT

ADPS
Tour Neptune-CC 1932
20, place de Seine
92086 LA DEFENSE Cedex .

adps@allianz.fr
NEWSLETTER

Bien vivre
pour bien vieillir !
Recevez des infos, des conseils et des astuces.