ASSOCIATION DE PRÉVOYANCE SANTÉ

#Bien vivre pour
bien vieillir !

Accueil > Actualités > Santé bien-être > En hiver, que mange-t-on de bon ?

En hiver, que mange-t-on de bon ?

Les fruits et légumes de saison sont adaptés à nos besoins nutritionnels. Petite sélection de ce que vous pouvez trouver sur les étals des marchés en hiver…

Les légumes-racines sont de sortie

Navets, carottes, betteraves, panais, topinambours… Pas de doute, l’hiver est bel et bien la saison des légumes-racines, qui poussent, comme leur nom l’indique, sous terre. Et c’est tant mieux ! Alors que le froid, la neige et le vent s’installent durablement, ils apportent à l’organisme un véritable cocktail de vitamines (B1, C), de sels minéraux (magnésium, phosphore, potassium) et d’oligoéléments (phosphore, fer). Mention spéciale pour les carottes et les betteraves, dont les apports en bêta-carotène aident à lutter contre le vieillissement et les maladies cardiovasculaires.

Le chou dans tous ses états

L’hiver, c’est aussi la saison du chou, ou plutôt « des » choux. Entre chou-fleur, chou frisé, chou de Bruxelles et brocoli, il y en a pour tous les goûts. Leurs bienfaits pour notre santé sont plus qu’indiqués en hiver : non seulement ils contiennent des acides aminés, qui favorisent le développement de la masse musculaire, mais ils apportent aussi une quantité non négligeable de protéines, qui fournissent toute l’énergie nécessaire.

Mâche et endives en salade

Pour les amateurs de salades, pas de laitues ni de roquette sur les étals des marchés en hiver, mais de la mâche et des endives, qui offrent des saveurs différentes, tout en ayant les mêmes qualités nutritionnelles. Sources de vitamine C, ces deux variétés sont riches en fibres, et donc bénéfiques pour le transit intestinal.

Par ici la bonne soupe de potimarron ou de potiron

Parmi les courges d’hiver, il y a le potimarron et le potiron. Le premier est allongé et orangé, tandis que le second a une forme ronde plus ou moins aplatie et une couleur rougeâtre ou vert foncé. Grâce à leur forte concentration en antioxydants, ces variétés de courge renforcent notre système immunitaire. À déguster en soupe ou en purée !

Des épinards et des brocolis dans l’assiette

Et si vous mettiez au menu des plats à base d’épinards et de brocolis ? Ses deux légumes vous feraient le plus grand bien. Les épinards regorgent de vitamine K, de magnésium, de calcium et de potassium, qui en font de solides alliés pour nos os. Quant aux brocolis, ils concentrent un maximum de vitamines C et B9.

Le poireau superstar

Avec ses fibres, ses vitamines (C, B9), ses minéraux (potassium, phosphore, calcium) et ses oligoéléments (fer, zinc), le poireau est l’un des légumes star de la saison. Outre ses atouts nutritionnels, il est très peu calorique et donc idéal pour garder la ligne.

Dans la corbeille à fruits

S’ils sont moins nombreux en hiver, les fruits n’ont toutefois pas disparu de nos marchés, loin de là. Vous pouvez faire le plein de vitamines en mangeant des poires, des pommes, des kiwis, des clémentines, des pomelos ou encore des citrons. Ajoutez-y des noix, riches en magnésium.

Pensez au miel !

Bien qu’il se récolte généralement l’été, le miel n’en est pas moins l’un des aliments indispensables de l’hiver. Alternative parfaite au sucre blanc, il présente l’avantage d’apporter des antioxydants et des vitamines (C, B3, B5 notamment) en grande quantité, tout en adoucissant la gorge.

Plaisir, santé et climat : la solution est dans l’assiette

L’alimentation est le premier poste d’émission de gaz à effet de serre, en France, devant les transports et le logement. Or, c’est un domaine dans lequel chacun dispose d’une capacité d’action. Consommer des fruits et légumes de saison est un excellent moyen de concilier plaisir, santé et climat.
Une tomate produite localement, mais sous une serre chauffée, génère environ 7 fois plus de gaz à effet de serre, que la même tomate produite à la bonne saison. Or, nous sommes environ 75% de Français à déclarer consommer des tomates en hiver. De même pour les fraises, 1 kg consommé en hiver nécessite 25 fois plus de pétrole pour son transport que la même quantité produite en saison et localement.
Bénéfiques pour le climat et la santé, les fruits et légumes de saison sont également meilleurs au goût.

Télécharger votre calendrier “Fruits et légumes de saison” réalisé par l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME).


À VOIR SUR LE MÊME SUJET

Quels aliments pour retrouver le moral… et la santé ?

Certains aliments sont de véritables « moteurs de la bonne humeur » ! Après cette période de confinement, pas idéale pour le moral, il importe de les connaître et de savoir comment les consommer !


Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.