Pesticides : des taux élevés dans les fruits et légumes non bio
Quoi de neuf ?

Pesticides : des taux élevés dans les fruits et légumes non bio

71 % des fruits non bio consommés en France contiendraient des résidus de pesticides, selon l’association Générations futures.

Les légumes non bio seraient concernés à 43 %. Pour parvenir à ces résultats, Générations futures s’est appuyée sur les chiffres de la Direction générale de la répression des fraudes.

Les cerises (89 % des échantillons avec résidus) et les clémentines (88,1 %) arrivent en tête, suivies du raisin (87,3 %), des pamplemousses (86,3 %), du céleri branche (84,9 %) et des nectarines (82,9 %). Prunes et mirabelles (50,8 %), avocats (27,8 %) et kiwis (25,8 %) seraient moins atteints.

26 novembre 2019

À propos de l'auteur

Secretariat_General


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
CONTACT

ADPS
Tour Neptune-CC 1932
20, place de Seine
92086 LA DEFENSE Cedex .

adps@allianz.fr
NEWSLETTER

Bien vivre
pour bien vieillir !
Recevez des infos, des conseils et des astuces.