Antidouleur : la morphine bientôt dépassée ?
Quoi de neuf ?

Antidouleur : la morphine bientôt dépassée ?

Lors d’un séjour à l’hôpital, il arrive que la morphine ou des opioïdes soient utilisés pour soulager la douleur. La morphine et les opioïdes ont pourtant un potentiel addictif très élevé.

Aux États-Unis, où leur prescription a été assouplie, ces produits sont à l’origine de nombreux cas d’overdose. En France, l’Agence du médicament a relevé une hausse des cas d’hospitalisation et de décès liés à leur mauvaise utilisation.

À l’avenir, la morphine et les opioïdes pourraient bien être remplacés par le produit développé par des chercheurs de l’institut Galien Paris-Sud et de l’Inserm. Il est conçu à base d’enképhaline, une molécule antidouleur présente naturellement dans le corps humain.

Expérimenté avec succès sur des rats, il aurait des effets deux fois plus longs que la morphine, sans représenter un danger pour l’organisme.

18 septembre 2019

À propos de l'auteur

Secretariat_General


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
CONTACT

ADPS
Tour Neptune-CC 1932
20, place de Seine
92086 LA DEFENSE Cedex .

adps@allianz.fr
NEWSLETTER

Bien vivre
pour bien vieillir !
Recevez des infos, des conseils et des astuces.