« S’astreindre à une autosurveillance de la peau »
Regards d'experts

« S’astreindre à une autosurveillance de la peau »

Cancérologue, dermatologue et vénérologue au CHRU de Nancy-Brabois, le professeur Jean-Luc Schmutz nous alerte sur les dangers du soleil et l’importance de s’astreindre à une autosurveillance de la peau.

Quels sont les principaux méfaits du soleil ?

J.-L. S. : Les cancers de la peau sont principalement dus au soleil. Ils sont de deux natures : les carcinomes et les mélanomes. Les carcinomes apparaissent vers la cinquantaine-soixantaine et sont la conséquence d’une accumulation, au fil des ans, de l’exposition au soleil. Ils touchent notamment les personnes travaillant à l’extérieur. Ce sont les cancers les plus fréquents de l’adulte et ils représentent la majorité des cancers cutanés mais sont considérés comme un groupe à « bon pronostic » et n’engendrent pas de métastases. Plus dangereux sont les mélanomes, conséquence du trop fameux « coup de soleil » dû à l’accumulation brutale de rayonnement solaire, et qui peuvent apparaître beaucoup plus tôt, à 25 ou 30 ans.

Comment détecter l’apparition de modifications cutanées ?

J.-L. S. : Il faut tout simplement s’astreindre à une autosurveillance régulière de la peau, en demandant à un proche d’examiner la zone du dos. En cas d’anomalie quelconque, mini-lésion, tache, grain de beauté, une consultation médicale s’impose. Plus les cancers de la peau sont pris tôt et mieux ils se soignent. Les personnes à peau claire ou laiteuse et les roux doivent être les plus vigilants.

 

Pour en savoir plus :

Site grand public de la Société française de dermatologie :

http://dermato-info.fr/

 

6 juillet 2017

À propos de l'auteur

Secretariat_General


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
CONTACT

ADPS
Tour Neptune-CC 1932
20, place de Seine
92086 LA DEFENSE Cedex .

adps@allianz.fr
NEWSLETTER

Bien vivre
pour bien vieillir !
Recevez des infos, des conseils et des astuces.