Maigreur
Quoi de neuf ?

Maigreur

Un culte inquiétant

Exacerbé par les réseaux sociaux et certains blogs, le culte de la maigreur se répand chez les jeunes filles. Le « A4 Challenge », par exemple, consiste à poster une photo les montrant avec une feuille A4 devant la taille sans que rien ne dépasse. Selon une étude publiée dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH), le nombre de cas de maigreur est ainsi passé, entre 2006 et 2015, de 4,3 % à 19,6 % chez les filles de 11-14 ans. S’il s’agit dans 80 % des cas d’une maigreur de grade 1 (la moins avancée) et non d’anorexie (grade 3 ou plus), la vigilance s’impose néanmoins. La maigreur reflète souvent un mal-être, et peut avoir des conséquences sur la santé, comme de la fatigue ou le retard des premières règles chez les filles.

 

 

14 novembre 2017

À propos de l'auteur

Secretariat_General


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
CONTACT

ADPS
Tour Neptune-CC 1932
20, place de Seine
92086 LA DEFENSE Cedex .

adps@allianz.fr
NEWSLETTER

Bien vivre
pour bien vieillir !
Recevez des infos, des conseils et des astuces.