Jeunesse
Quoi de neuf ?

Jeunesse

Une mauvaise alimentation faute d’argent

Dans son dernier rapport annuel, intitulé « Pacte pour la santé globale des jeunes », la Croix-Rouge alerte sur la paupérisation des jeunes. Faute d’argent, 13 000 étudiants sautent quatre à six repas par semaine, et nombreux sont ceux à renoncer aux soins. Un enfant sur cinq vit dans une situation sociale précaire, selon la Croix-Rouge, qui constate une fréquentation à la hausse des jeunes dans ses épiceries solidaires, où l’on trouve des produits à tarif réduit. Les moins de 25 ans y représentaient 13 % des usagers en 2016 contre 11,9 % en 2015. Face à ce phénomène, l’association préconise notamment d’ouvrir l’accès aux minima sociaux dès 16 ans et de déployer des Espaces Santé Jeunes, des lieux d’éducation à la santé dédiés aux jeunes de 11 à 25 ans et à leurs parents.

 

Pour en savoir plus :

Pacte pour la santé des jeunes de la Croix-Rouge :

http://www.croix-rouge.fr/Mediatheque/Publications/Le-pacte-pour-la-sante-globale-des-jeunes-2017

 

Fédération des Espaces Santé Jeunes :

https://www.fesj.org/

6 juillet 2017

À propos de l'auteur

Secretariat_General


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
CONTACT

ADPS
Tour Neptune-CC 1932
20, place de Seine
92086 LA DEFENSE Cedex .

adps@allianz.fr
NEWSLETTER

Bien vivre
pour bien vieillir !
Recevez des infos, des conseils et des astuces.