Greffes d’organe
Quoi de neuf ?

Greffes d’organe

Des greffes d’organe en hausse

L’année 2016 a enregistré un record en matière de greffes d’organe, avec près de 6 000 patients greffés (+ 2,5 % par rapport à 2015). Malgré cela, plus de 20 000 personnes sont toujours en attente d’un organe. Pour augmenter le nombre de greffes, le législateur a modifié les conditions de refus de prélèvement d’organes postmortem. Depuis le 1er janvier 2017, le refus de prélèvement d’organes postmortem doit être formulé explicitement, notamment par l’inscription à un registre national automatisé. Pour rappel, chacun est présumé donneur depuis la loi Cavaillet de 1976.

24 juillet 2017

À propos de l'auteur

Secretariat_General


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
CONTACT

ADPS
Tour Neptune-CC 1932
20, place de Seine
92086 LA DEFENSE Cedex .

adps@allianz.fr
NEWSLETTER

Bien vivre
pour bien vieillir !
Recevez des infos, des conseils et des astuces.