Chirurgie ambulatoire: La France rattrape son retard
Quoi de neuf ?

Chirurgie ambulatoire: La France rattrape son retard

En 2016, 53 % des opérations chirurgicales ont été effectuées en ambulatoire, c’est-à-dire sans que le patient passe une nuit à l’hôpital. La France rattrape ainsi son retard dans ce domaine, grâce notamment aux progrès réalisés dans certaines technologies médicales, comme la cœlioscopie, l’anesthésie et les protocoles de récupération rapide après chirurgie. D’ici à 2022, ce chiffre devrait être porté à 70 %, selon les vœux du ministère de la Santé.

2 mars 2018

À propos de l'auteur

Secretariat_General


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
CONTACT

ADPS
Tour Neptune-CC 1932
20, place de Seine
92086 LA DEFENSE Cedex .

adps@allianz.fr
NEWSLETTER

Bien vivre
pour bien vieillir !
Recevez des infos, des conseils et des astuces.