Cancer
Quoi de neuf ?

Cancer

Vers une diminution de l’utilisation des chimiothérapies ?

Considérée comme l’un des piliers du traitement contre le cancer, la chimiothérapie en traitement principal ou en complément d’une opération ou d’une radiothérapie n’en entraîne pas moins des effets indésirables. Ceux-ci sont variables suivant les médicaments, comme des nausées, des vomissements ou une chute des cheveux. Selon plusieurs études présentées lors du dernier American Society of Clinical Oncology (ASCO), elle pourrait cependant ne plus être indiquée dans différents types de cancer.

Dans le cas du cancer du sein, une étude menée auprès de plus de 10 000 femmes a montré qu’effectuer un test génétique sur la tumeur permettrait de diminuer le recours à la chimiothérapie. Ainsi, 70 % des femmes atteintes d’un cancer du sein pourraient bénéficier de traitements hormonaux plutôt que de chimiothérapie. S’agissant du cancer du poumon, l’immunothérapie, qui aide le système immunitaire du patient à détecter et attaquer les cellules tumorales, se révélerait dans certains cas plus efficace que la chimiothérapie, avec également moins d’effets secondaires.

5 février 2019

À propos de l'auteur

Secretariat_General


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
CONTACT

ADPS
Tour Neptune-CC 1932
20, place de Seine
92086 LA DEFENSE Cedex .

adps@allianz.fr
NEWSLETTER

Bien vivre
pour bien vieillir !
Recevez des infos, des conseils et des astuces.